Thunderclouds and lightning strikes

Comment prendre des photos impressionnantes d’orages électriques

This post is also available in: de-chDeutsch enEnglish itItaliano

Les phénomènes naturels éveillent un intérêt photographique particulièrement intense chez un grand nombre d’entre nous. Les nuages orageux et la foudre sont un sujet populaire. Pour pouvoir capturer ces événements climatiques, il vous faut deux choses : de la chance et certaines compétences technique. Les orages électriques étant prévisibles uniquement dans une région donnée mais aussi relativement ponctuels, nous vous conseillons de bien vous y préparer.

Votre sécurité est toujours prioritaire

Les orages électriques présentent des risques qui ne doivent pas être sous-estimés, les motifs photo de nuages orageux et d’éclairs doivent donc toujours être pris depuis un endroit sûr. La prise de photo depuis l’intérieur d’une maison ou d’une voiture est aussi possible malgré la présence de fenêtres. Les gouttes d’eau sur le pare-brise ajoutent un charme spécial à la photo.

N’oubliez jamais que votre sécurité est primordiale et que vous devez toujours garder une distance de sécurité entre vous et l’orage électrique.

Quels réglages de caméra devez-vous utiliser avec un DSLR

Sélectionnez tout d’abord la section d’image désirée pour offrir un panorama intéressant. Nous vous conseillons aussi une distance focale courte qui vous permettra de prendre de larges de la zone alentours et du ciel et ainsi augmenter vos chances d’attraper un éclair.

Idéalement, utilisez un appareil photo qui vous permet de réaliser des réglages manuels tels qu’un appareil photo SLR. Les paramètres de l’appareil photo sont fonction de l’heure de la journée ou de la nuit à laquelle sont prises les photos. Les clichés d’orages électriques pris la nuit sont particulièrement intéressants et une valeur d’exposition élevée, c’est-à-dire une exposition longue est conseillée. La vitesse d’obturation, qui dure généralement plusieurs secondes en fonction de la fréquence des orages électriques, requiert une exposition stable et calme de l’appareil photo. Un support, de préférence un trépied est donc votre compagnon idéal pour ces clichés. Un déclencheur d’obturateur à distance est recommandé, que vous pouvez aussi remplacer par un retardateur ou encore une fonction intervalle de l’appareil photo pour ne pas flouter l’image lorsque vous appuyez sur le déclencheur.

Blitz schlägt bei Nacht in ein Feld ein

Le temps d’exposition plus long devrait être réglé en fonction des sources de lumière possibles telles qu’un éclairage de rue ou un clair de lune.

Les temps d’exposition longs ne donnant pas de résultats satisfaisants en photographie de jour, vous devez utiliser un filtre à densité neutre pendant la journée. Ce filtre ND est un outil utile pour bloquer l’excédent de lumière entrante. Le temps d’exposition doit être ajusté au fur et à mesure des importantes variations de lumière. Les valeurs ISO de ces photographies doivent se situer entre ISO 100 et ISO 200. L’ouverture doit être réglée en fonction de la situation et vous devez toujours adapter le chiffre « f » au temps d’exposition. Plus le temps d’exposition est long moins les contours des nuages seront visibles sur vos photos. Une ouverture moyenne de 8 est généralement un bon début.

Vous devez aussi ajuster la mise au point manuellement car l’autofocus de l’appareil photo ne convient pas aux clichés brefs.  La courte période au cours de laquelle le flash est visible n’est généralement pas suffisante pour permettre une mise au point automatique ; celle-ci doit être réglé sur infini. Vous pouvez aussi sélectionner un point plus éloigné au sein de la section d’image pour la mise au point.

Blitz schlägt in Berge ein – das helle Licht zwischen dunkelblauen Wolken ist gut erkennbar

Une alternative au DSLR – Photographier des éclairs avec des appareils photo compacts et des smartphones

Les orages électriques se produisent souvent de manière soudaine et vous n’y êtes bien entendu pas toujours préparé. N’ayant pas toujours un appareil photo SLR et ses objectifs sous la main, les orages électriques et les éclairs peuvent aussi être photographiés avec des appareils photo compacts ou des smartphones. Le résultat sera évidemment différent de celui obtenu avec un équipement de professionnel offrant des possibilités de réglages manuels.

Les appareils photos de smartphone sont équipés de nombreux filtres et réglages qui nous permettent de prendre des photos de qualité toujours meilleure. Si l’ouverture, le temps d’exposition et la valeur ISO peuvent être réglés manuellement, les conditions nécessaires au succès de ces photos sont réunies. Le mode « rafale » facilite aussi la capture des orages électriques : un grand nombre de photos sont prises l’une après l’autre sur une période la plus courte possible, ce qui permet d’obtenir un résultat satisfaisant.

Vous pouvez aussi utiliser des applications qui permettent d’insérer ou même photographier un éclair jusqu’à trois secondes après l’évènement. Lightning Camera app est disponible sur les appareils Android et les utilisateurs d’iOS peuvent télécharger l’appli iLightningCam Lite app.

Certains appareils photo compacts offrent désormais aussi la possibilité de réaliser une mise au point manuelle. Si les paramètres de base peuvent aussi être réglés manuellement, rien ne s’oppose à la photo de vos rêves. Tout comme avec les clichés SLR, un trépied et un déclencheur à distance ou retardateur s’avèrent aussi utiles lorsque vous prenez des photos avec un smartphone ou un appareil photo compact. Le traitement postérieur de l’image complète le résultat.

Conclusion

Les meilleurs résultats peuvent être obtenus avec des appareils photo SLR et les réglages manuels correspondants. Malgré le fait que certains appareils photo de smartphone proposent aussi des options de réglages manuels tels que les valeurs ISO et chiffres f, il est presque impossible de régler la mise au point sur « infini ». De la patience, une certaine dose de chance et un traitement postérieur de l’image demeurent le lot des photographes sur smartphone. Vous pouvez aussi devoir recourir à des applications supplémentaires.

Surtout, n’oubliez jamais :  En montagne, chez vous ou en vacances, ne vous mettez jamais en danger. Bonne chance pour vos essais !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.