Prendre des photos en forêt : la discipline suprême de la photographie de paysages

This post is also available in: de-chDeutsch enEnglish

Qu’il pleuve ou qu’il vente, les forêts offrent un potentiel énorme en matière de photos extraordinaires, par tous les temps, à tout moment de l’année et toute heure de la journée. Beaucoup de photographes semblent cependant ne pas oser se lancer dans la photographie de forêts car prendre des photos en forêt est considéré comme étant l’une des disciplines les plus difficiles de la photographie. La composition idéale de l’image et des conditions d’éclairages propices à une photographie de forêt réussie sont les plus difficiles à maîtriser. Ne laissez surtout pas cela vous décourager.

Dans cet article, nous allons vous expliquer pourquoi utiliser un soleil bas et l’effet apporté par un peu de brouillard le matin peuvent influencer l’objet d’une image Vous trouverez aussi quelques conseils qui vous permettront de rentrer d’une sortie en forêt avec la photo parfaite.

Préparation et équipement photographique pour une sortie en forêt

L’équipement nécessaire à une sortie en forêt comprend évidemment des chaussures robustes à semelle antiglisse. Soyez prêt pour la pluie et munissez-vous d’un imperméable, de surpantalons imperméables et d’un chapeau. Un pantalon long de randonnée est aussi conseillé. Portez toujours des pantalons longs et des chaussettes quel que soit le temps car ils vous protègeront contre les plantes épineuses et les tiques.

Un photographe ne doit bien entendu pas oublier la chose la plus importante : l’appareil photo. Vous pouvez utiliser un appareil photo compact, système ou reflex pour réaliser des photos en forêt. Ce dernier est équipé d’une large variété de paramètres dont certains très importants tels que le temps d’exposition, la valeur de l’ouverture et l’ISO qui peuvent être réglés manuellement aux conditions difficiles de la forêt. Les appareils photo compacts, au contraire, possèdent souvent des modes aux paramètres préprogrammés pour différentes situations et sujets de photos mais atteignent rapidement leurs limites dans de mauvaises conditions d’éclairage.

Un trépied, un déclencheur à distance, des filtres et divers objectifs sont des accessoires utiles pour prendre des photos en forêt. Un objectif grand angle peut par exemple améliorer le ratio entre le premier plan et l’arrière-plan alors qu’un téléobjectif compresse ou expose les objets. Utilisez un objectif macro pour les gros plans. Vous pouvez utiliser un filtre de polarisation pour accentuer le vert des feuilles et le bleu du ciel et réduire les réflexions. Pour créer une atmosphère spéciale dans les photos de forêt, vous pouvez aussi utiliser un filtre gradient gris. Rangez l’appareil photo et ses accessoires dans un sac spécialisé ou dans un sac à dos imperméable.

Paramètres de l’appareil photo pour photographier la forêt

 

La valeur ISO, l’ouverture et le temps d’exposition doivent être réglés les uns par rapport aux autres. La meilleure manière de conserver des chiffres optimaux est de les tester. Si vous utilisez un trépied pour prendre des photos en forêt, vous pouvez choisir un temps d’exposition plus long et donc conserver les valeurs ISO standard (entre 100 et 200). Pour les clichés flexibles sans trépied, vous pouvez utiliser une valeur ISO plus importante, un temps d’exposition plus court et le stabilisateur d’image.

Vous devez conserver les valeurs ISO modérées car des chiffres trop élevés provoquent rapidement des bruits numériques. Utilisez la mise au point manuelle pour obtenir des clichés parfaits et l’histogramme pour contrôler l’exposition.

Aufnahme von Baumkronen im Herbst aus der Froschperspektive

Conditions d’éclairage spéciales en forêt

Les conditions d’éclairage varient considérablement en forêt. Au soleil vous pouvez trouver des zones surexposées ou entièrement noires alors qu’un ciel brumeux peut offrir une plage dynamique très limitée.

Une lumière clairsemée peut donner des images instables et floues. C’est la raison pour laquelle vous devez vérifier les résultats sur votre écran et essayer des valeurs d’ISO plus élevées si vos photos sont floues. Idéalement, vous devez travailler avec des objectifs rapides et une large ouverture mais ces accessoires sont très onéreux.

Angles et sujets de photographie possibles

Si vous modifiez votre perspective ou angle vous apportez de la variété à vos photos. Essayez de prendre la photo en accroupi, allongé ou assis. Les vues au ras du sol et aériennes transforment vos photos en clichés uniques.

Prises depuis le sol ou en hauteur, vos images deviennent vraiment spéciales. Pour éviter d’avoir à vous assoir sur le sol de la forêt, pensez à prendre avec vous un sac en plastique ou autre protection sur lequel vous assoir.

Surveillez les détails. La forêt est l’espace de vie des plantes et des animaux et à ce titre, offre d’innombrables sujets de photos. Racines, arbres jeunes et vieux, petites plantes telles que des fougères, de la mousse, des toiles d’araignée, des champignons, des ruisseaux et rochers sont une toute petite sélection de merveilles offertes par une forêt. Ces détails seront des éléments indispensables à votre photo.

Capturer les couleurs et les humeurs de la forêt

Brouillard : Images mystiques de la forêt

L’humeur mystique de la forêt peut uniquement être capturée au cours d’un court créneau, de préférence au petit matin. Le mariage de la faible lumière directe du soleil et des densités changeantes du brouillard crée une atmosphère mystérieuse. Prenez des photos différentes avec le soleil filtrant sur le côté et à contre-jour. Pour une ambiance encore plus mystérieuse, ajoutez des toiles d’araignée, de la mousse au sol, des fougères, broussailles, gelées blanches ou gouttes de rosée à votre scénario. Vous obtiendrez aussi une image très intéressante en combinant de jeunes arbres avec des arbres âgés sur la même photo.

Le mauvais temps, ça n’existe pas

Ne laissez pas la pluie vous décourager. Au contraire, utilisez-la à votre avantage ! Après une bonne pluie, la forêt brille de ses plus riches couleurs. Ce type de temps est même souvent accompagné de foudre, il y a peu de contraste et les couleurs rendent superbement bien. Tout semble plus frais.

L’automne et l’hiver offrent aussi des conditions idéales pour prendre des photos uniques grâce aux feuilles tombantes aux couleurs de feu et la neige blanche autour des conifères verts lorsque le soleil est bas sur l’horizon.

Lorsque le soleil brille

Le mariage de la lumière et de l’ombre crée un joli effet bokeh pour les clichés à contre-jour. La lumière du soleil disponible tôt le matin et en début de soirée offre de superbes ambiances de contre-jour. La lumière directe du soleil offre toutefois des couleurs fortes et des ombres à l’effet dramatique.

Mystisches Waldbild mit Nebel am Morgen

  • Le meilleur format pour vos photos est RAW. Il vous permet d’éditer vos photos sur votre ordinateur plus en détails qu’avec un fichier JPEG, par exemple en ce qui concerne l’augmentation de la plage dynamique de l’image.
  • Vous être certain de ne pas rater la photo parfaite, nous vous conseillons de travailler avec bracketing.
  • Prenez votre temps pour choisir le sujet et composer l’image. Étudiez votre environnement et prenez des photos en gros plan avec une faible profondeur de champ.
  • Rendez vous à votre endroit favori en forêt dans des conditions météorologiques différentes et absorbez toutes les sensations possibles.
  • Utilisez des lignes verticales, horizontales et diagonales tels que des chemins forestiers, ruisseaux ou rangées d’arbres. Vous pouvez par exemple utiliser un rideau de feuilles présentant une ouverture comme cadre naturel au motif de votre image. Vous pouvez ainsi diriger superbement le regard du spectateur.
  • Ordonnez votre image. Une bonne composition d’image est indispensable à l’effet de l’image. Il donne de la profondeur à l’image et dirige le regard du spectateur sur des zones particulières de l’image. Utilisez le premier plan, le plan intermédiaire et l’arrière-plan.

Conclusion

Un comportement adapté est indispensable à votre sortie en forêt. Évitez de faire trop de bruit, ne faites pas de feu, ramenez vos détritus avec vous et n’abîmez pas les plantes. Casser les branches qui vous gênent ne vous aidera pas à obtenir la photo idéale.

Vous devriez pouvoir prendre des photos extraordinaires par tous les temps, sauf peut-être en cas d’orage. En fonction de la saison vous pourrez capturer une grande variété de sensations. Une forêt offre d’innombrables opportunités de photos et avec un peu de pratique vous pourrez aussi vous accommoder de la lumière limitée et du fort contraste. Illuminez le chaos de la forêt en soulignant individuellement les objets.

La forêt a beaucoup à offrir. Vous pouvez pratiquer votre passion, prendre l’air et vous baigner d’une tranquille sérénité. Prenez votre appareil photo et visitez la forêt la plus proche.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.