Die Pusteblume als bewegtes Motiv

Photographier les images en mouvement

This post is also available in: de-chDeutsch enEnglish itItaliano

Capturer de l’eau qui éclabousse et autres sujets en mouvement est un défi pour tout photographe. Cette tâche demande non seulement beaucoup de pratique mais aussi des connaissances techniques, de la créativité et des qualités humaines. La photographie offre une multitude de possibilités de confronter ce défi. Avec la technique photographique adaptée, de la pratique et de la patience vous obtiendrez le cliché parfait. Suivez ces conseils pour y parvenir.

Tout d’abord, un appareil photo compact ordinaire atteindra rapidement ses limites et investir dans un appareil SLR de qualité pour ces clichés en vaut vraiment la peine.

Créer de bonnes conditions

L’impression de mouvement peut être transmise soit fluide soit figée et la technique appropriée joue un rôle extrêmement important. Un bon éclairage est un critère de base pour des clichés d’objets en mouvement réussis. Si la lumière du soleil disponible est insuffisante, de la lumière artificielle doit être utilisée. Gerd Gropp nous dit dans une interview : « L’important, c’est l’orientation des lumières, quels que soient le flash ou les lampes photo utilisées. »

Les images nettes, floues ou à fort contraste : le temps d’exposition détermine le résultat. Si vous souhaitez capturer des objets en mouvement avec des détails les plus nets possibles, sélectionnez un temps d’exposition court. Pour les clichés dynamiques, en particulier l’eau en mouvement, un temps d’exposition plus long doit être choisi. En fait pour ces clichés vous devez activer le mode « sport » si votre appareil en est équipé car il prend automatiquement certains paramètres et facilite ainsi la vie de tout photographe. Lorsque vous photographiez des objets en mouvement vous devez généralement régler les paramètres de l’appareil photo avant de prendre la photo. Le trépied est une aide précieuse aux amateurs pour éviter les tremblements supplémentaires de l’appareil sur les photos d’objets en mouvement. Gerd Gropp conseille aussi de prendre des photos avec trépied et un déclencheur à distance pour avoir toujours une main libre pour les objets à photographier. Prenez quelques clichés d’essai pour vous familiariser avec tous ces conseils.

Trois techniques pour un cliché parfait

Net, flou, fort contraste : trois techniques pour vous expliquer ce qui doit être pris en compte.

1. Mouvement congelé

Si vous souhaitez que tous les détails soient rendus aussi nettement que possible, utilisez la technique du mouvement congelé. Le temps d’exposition doit être compris entre 1/500 et 1/1000 secondes. La section du sujet ainsi que la netteté sont présélectionnées ici. L’objet se déplace dans le sujet. Conseil : utilisez le mode continu pour obtenir le plus grand nombre de clichés possibles et trier les photos inutilisables ultérieurement.

2. Flou

Cette technique convient tout particulièrement aux personnes qui ont toujours besoin de s’exercer. Le temps d’exposition se situe entre 1/10 et 1/90 secondes. Cette technique permet d’obtenir des effets intéressants en floutant le sujet principal. Pour éviter les images tremblantes, la caméra est fixée sur un trépied. La caractéristique des photos prises avec cette technique est le contraste entre le flou de l’objet en mouvement et la netteté de l’environnement.

3. Panorama (panning)

Si vous possédez déjà une certaine expérience vous pouvez vous essayer à la technique du « panning ». Avec un temps d’exposition de 1/60, 1/90 ou 1/125 secondes, a camera se déplace parallèlement au sujet principal. Le sujet apparaît relativement net en comparaison avec son environnement flou. Faites toutefois attention car les temps d’exposition peuvent provoquer des images tremblantes. Un trépied équipé d’une tête à rotule pivotante peut aider.

Exemples et conseils pour configurer correctement votre appareil photo

Voici quelques exemples impressionnants de photographies accompagnés de conseils de Gerd Gropp sur les paramètres correctes d’un appareil photo. Un objectif de 60 mm a été utilisé pour tous les clichés.

Tranches de fruits dans un aquariumFruit slices in the aquarium

Source : Gerd GroppLes tranches de fruit sont fixées au disque d’un aquarium et placées devant un fond bleu. En ce qui concerne la vitesse d’obturation, un temps d’exposition de 1/100 secondes doit être sélectionné. Des lampes photo apportent une bonne lumière. Pour obtenir une photo nette, l’appareil photo doit être monté sur un trépied. Pour assurer la netteté de l’arrière-plan l’ouverture doit être de 13.

Fraise dans du laitStrawberry in milk

Source : Gerd GroppUn bol est rempli de lait, qui absorbe la fraise dans le lait. Un flash est nécessaire pour que tous les éléments profitent d’une lumière adéquate et le trépied est, ici aussi, une aide indispensable. Un déclencheur à distance doit être utilisé pour pouvoir jeter la fraise dans le bol de lait d’une main. Il est préférable de régler la mise au point à l’avance au niveau auquel la fraise doit être plongée dans le lait. Il est recommandé de choisir une ouverture plus faible pour augmenter la profondeur de champ. Laissez maintenant tomber la fraise et appuyez rapidement sur le déclencheur. Ne perdez pas espoir, quelques tentatives seront nécessaires.

Le pissenlit comme motif en mouvement{%ALT_TEXT%}

{%CAPTION%}Une bonne lumière est un critère indispensable dans ce cas. Vous devez donc utiliser un flash bien que vous profitiez aussi de la lumière du jour. Un déclencheur à distance et un trépied dont indispensables et permettent de souffler sur le pissenlit et déclencher au même moment. Vous pouvez aussi utiliser un programme de traitement de l’image tel que Photoshop pour insérer des éléments individuels ultérieurement.

Jeu de dé avec dé en mouvementDice game with a moving die

Source : Gerd GroppEn addition aux aides mentionnées ci-dessus tels qu’un trépied, un déclencheur à distance et des lumières photo, une configuration correcte de l’appareil photo est indispensable lorsque vous souhaitez capturer le dé en mouvement. Le temps d’exposition doit être de 1/60ième de seconde, ce qui révèlera la dynamique du cube. Pour atteindre un contraste entre le flou et le net, l’ouverture doit être de 5,6. Une fois tous les paramètres configurés sur l’appareil photo, le dé est jeté d’une main et le déclencheur activé de l’autre.

Capturer une cascade de manière dynamiqueDynamically capturing a waterfall

Source : Gerd GroppIl est préférable de capturer l’eau en mouvement de manière dynamique, avec un temps d’exposition long : 4 secondes, Ceci permet de flouter les structures de l’eau. L’image étant légèrement surexposée le jour avec un temps d’exposition de 4 secondes, un filtre gris est utilisé pour réduire la quantité de lumière. Ce filtre est disponible en diverses intensités et est installé devant l’objectif de l’appareil photo.

Quelques derniers conseils

Lorsque vous photographiez des objets en mouvement, n’oubliez pas : armez-vous de patience et prévoyez suffisamment de temps. Tous les clichés ne seront pas parfaits. Il est conseillé d’éditer les photos après-coup. Le programme d’édition d’image Photoshop est bien adapté.
Fait intéressant : l’idée de mouvement peut aussi être transmise en utilisant le flou du zoom. Un zoom avant et un zoom arrière permettent de créer des effets photographiques et l’image se floute du centre vers l’extérieur.

Amusez-vous à faire des essais !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.